Famille Gilberte Bergeron et Jean-Paul Lavallée

Une histoire d'amour est toujours belle à raconter. Nous aimerions vous faire connaître la vie de famille de Gilberte Bergeron et de Jean-Paul Lavallée. Gilberte est née le 15 avril 1929 à Maskinongé, fille d'Edmond Bergeron et de Cécile Croisetière. Jean-Paul est né à St-Edmond le 20 novembre 1923, fils d'Adélard Lavallée et de Léorise Brizard. Gilberte a 7 ans lorsque la famille Bergeron déménage à St-Cuthbert.

Leur roman d'amour débute dans le taxi de son père. Jean-Paul va aux vues le dimanche après la messe et revient à la fin de la soirée. Quand il y a de la place dans la voiture, elle accompagne son père. Jean-Paul remarque cette jeune fille. Il décide de lui demander de l'aide pour l'achat de vêtements parce qu'il part aux chantiers. Durant cet hiver, elle lui envoie livres, lettres et sucre à la crème... À son retour, ils se fréquentent quelques mois et se marient le 30 octobre 1948.

Ils demeurent chez les Bergeron jusqu'au mois de juin 1949. Ils aménagent dans la maison où ils résident encore aujourd'hui et c'est là qu'ils élèvent leurs 10 enfants : Alain, Serge, Carmelle, Madeleine, André, Mario, Richard, Jean-Pierre, Jocelyn et Chantal. Ils ont 16 petits-enfants et 1 arrière petit-fils. Pendant 4 ans, Jean-Paul distribue le lait dans le village. En 1952, il travaille à Montréal sur la construction. Il véhicule 12 personnes dans un 7 passagers. Il voyage tous les jours durant 30 ans.

Les valeurs familiales ont toujours été primordiales pour M. et Mme Jean-Paul Lavallée créant ainsi des liens constamment renouvelés entre eux et leurs enfants.

Jean-Paul a toujours été très actif dans la communauté : président des loisirs, entraîneur au hockey (la nuit, il arrosait la patinoire), commissaire d'école et maintenant administrateur au H.L.M..

Gilberte s'occupe auprès de ses enfants et trouve le temps de faire partie du comité d'école. Pendant 3 ans, elle surveille les écoliers à l'heure du midi. Elle entre à l'Âge d'Or à 48 ans et est nommée vice-présidente. Depuis 6 ans, elle est présidente de cet organisme. Elle fait aussi partie de la chorale et depuis 30 ans, de l'A.F.E.A.S..

Maintenant à la retraite, Gilberte et Jean-Paul savourent pleinement leur bonheur auprès de leurs enfants et de la communauté. Ils sont toujours des paroissiens fervents. Ils ont une vie très occupée. Ils jouent aux quilles, à la pétanque, aux cartes. Ils participent à de nombreuses activités et font plusieurs voyages que Gilberte organise. Ils s'impliquent activement au niveau politique.

Un grand vent de tendresse et de bonheur a soufflé sur leurs 50 ans de vie commune. L'humour, l'intégrité, l'accueil et la générosité les rendent attachants. Ce couple a bâti une vie d'amour et de fidélité.